top of page

Tissus conjonctifs, collagène, fascias : quel est leur rôle dans Ehlers Danlos et la fibromyalgie ?


Tissus conjonctifs dans le SED et le fibromyalgie

Les merveilles de l'anatomie humaine sont vastes et profondes, et au cœur de ces merveilles se trouvent les tissus conjonctifs, le collagène et les fascias. Ces composants fondamentaux du corps humain servent de support et de liant à nos organes et systèmes corporels, jouant un rôle crucial dans notre santé et notre bien-être global.


Cet article explore en détail ces structures essentielles, leurs rôles dans diverses affections comme la fibromyalgie et le syndrome d'Ehlers-Danlos, et comment nous pouvons soutenir leur santé grâce à une approche holistique.



Qu'est-ce que le tissu conjonctif ?


Tissus conjonctifs, collagène au microscope pour Ehlers Danlos et fibromyalgie
Coupe de tissus conjonctifs au microscope

Le tissu conjonctif est une catégorie complexe de tissu qui soutient, lie et sépare différents types de tissus et d'organes dans le corps.

Il est composé d'un mélange de cellules, de fibres et d'une substance fondamentale. Les types de cellules présentes varient, mais on trouve souvent des fibroblastes, qui produisent et maintiennent les composants structurels du tissu conjonctif, et des macrophages, qui défendent contre les infections.


Il existe différents types de tissus conjonctifs, chacun avec des structures et des fonctions uniques. Par exemple, le tissu conjonctif lâche, comme l'aréole, est présent dans de nombreux endroits, y compris sous la peau et entre les organes, offrant un soutien et un remplissage flexible. Le tissu conjonctif dense, comme les tendons et les ligaments, fournit une résistance et une rigidité là où elles sont nécessaires.



Les 4 fonctions des tissus conjonctifs


Les tissus conjonctifs ont une gamme de fonctions essentielles qui les rendent indispensables à notre bien-être et à notre survie.


1. Liaison et soutien

Un des rôles les plus connus du tissu conjonctif est d'agir comme un "adhésif biologique", liant et soutenant d'autres tissus et organes. Par exemple, nos os sont connectés par des ligaments, qui sont un type de tissu conjonctif.

2. Stockage de l'énergie

Certains tissus conjonctifs, comme le tissu adipeux (communément appelé "graisse"), servent de réservoirs d'énergie pour notre corps.

3. Protection et isolation

Les tissus conjonctifs jouent également un rôle clé dans la protection de nos organes internes. Par exemple, autour de nos organes vitaux se trouve une couche de tissu adipeux qui agit comme un coussin, les protégeant des chocs.


4. Transport

Enfin, le sang, un type de tissu conjonctif spécialisé, transporte les nutriments, les déchets, les gaz respiratoires et les hormones à travers le corps.



Les 3 composants du tissu conjonctif


Tissus conjonctifs : Fascias comme une toile d'araignée pour le syndrome d'Ehlers Danlos et la fibromyalgie
Tissus conjonctifs : Fascias comme une toile d'araignée


Tous les tissus conjonctifs sont composés de trois éléments principaux : les cellules, les fibres et la substance fondamentale.


1. Les cellules

Les cellules sont les unités de base de la vie. Dans le tissu conjonctif, nous trouvons différentes sortes de cellules, chacune ayant une fonction spécifique. Par exemple, les fibroblastes produisent les fibres et la substance fondamentale, les adipocytes stockent les graisses, et les macrophages combattent les infections.


2. Les fibres

Les fibres, qui peuvent être de collagène, donnent de la résistance et de l'élasticité au tissu conjonctif.


3. La substance fondamentale

La substance fondamentale est une sorte de "gel" qui remplit l'espace entre les cellules et les fibres. Elle aide à résister à la compression et permet le transport des nutriments et des déchets.



3 Types de tissus conjonctifs


Il existe plusieurs types de tissus conjonctifs dans notre corps, chacun avec ses caractéristiques uniques.


1. Tissu conjonctif lâche

Il est appelé ainsi car ses fibres sont "lâchement" réparties. Il y a trois types principaux : - le tissu adipeux (qui stocke la graisse), - le tissu aréolaire (qui soutient et lie d'autres tissus et organes), - le tissu réticulaire (qui soutient les cellules dans les organes lymphoïdes comme la rate et les ganglions lymphatiques).


2. Tissu conjonctif dense

Ce tissu a une quantité plus élevée de fibres, ce qui le rend plus résistant et moins flexible. Il existe deux types principaux : - le tissu conjonctif dense régulier (comme les tendons et les ligaments, qui connectent les muscles aux os et les os entre eux), - le tissu conjonctif dense irrégulier (qui fournit de la résistance dans plusieurs directions, comme dans la peau).


3. Tissu conjonctif spécialisé

Ce groupe comprend les cartilages (qui offrent un soutien flexible), les os (qui fournissent un soutien rigide), et le sang (qui transporte les nutriments et les déchets à travers le corps).



Le collagène, principal composant des tissus conjonctifs


Représentation des fascias comme tissu conjonctif pour le syndrome d'Ehlers Danlos (SED) et la fibromyalgie
Toile d'araignée pour représenter les fascias dans le corps humain

Le collagène est une protéine essentielle produite par les fibroblastes. Il est le principal composant des tissus conjonctifs, apportant résistance, structure et intégrité.


Le collagène est souvent comparé aux fils d'une toile d'araignée, interconnectés pour fournir une résistance et une structure robustes.


Il existe plusieurs types de collagène, chacun ayant des fonctions spécifiques :

  1. Le collagène de type I, le plus courant, est fortement présent dans la peau, les tendons, les vaisseaux sanguins, les organes et les os.

  2. Le collagène de type II se trouve principalement dans le cartilage.

  3. Le type III soutient la structure de nos muscles, organes et artères.


La production de collagène peut être influencée par divers facteurs, notamment l'âge, la nutrition, le stress et les dommages environnementaux tels que l'exposition excessive au soleil.



Les Fascias


Fascia, tissu conjonctif, dans le syndrome d'Ehlers Danlos (SED) et la fibromyalgie
La membrane qui enveloppe le blanc de poulet est du fascia

Le fascia est un type spécial de tissu conjonctif qui sert d'enveloppe protectrice à presque toutes les structures internes de notre corps - des muscles aux vaisseaux sanguins, des nerfs aux organes.


La membrane qui enveloppe le blanc du poulet est du fascia.


Cette couverture tridimensionnelle continue a une multitude de rôles, depuis le maintien de la forme et de la posture du corps jusqu'à l'amortissement des chocs, en passant par la transmission des forces mécaniques et des signaux sensoriels. Par conséquent, les fascias jouent un rôle essentiel dans le bon fonctionnement et le bien-être de notre corps.



Maladies liées aux tissus conjonctifs


Il existe un certain nombre de maladies et de troubles qui affectent les tissus conjonctifs. En voici quelques-uns :


L'arthrite rhumatoïde ou polyarthrite rhumatoïde

C'est une maladie auto-immune où le système immunitaire attaque par erreur le tissu conjonctif, en particulier dans les articulations, provoquant des douleurs et des gonflements.


Le lupus érythémateux systémique

C'est une autre maladie auto-immune qui peut affecter le tissu conjonctif de n'importe quelle partie du corps, y compris la peau, les articulations, les reins, le cœur et le cerveau.


La sclérose systémique - sclérodermie

Dans cette maladie, le tissu conjonctif dans la peau et les organes internes se durcit et se contracte, souvent en réponse à une surproduction de collagène.


Le syndrome de Marfan

C'est une maladie génétique qui affecte le tissu conjonctif, en particulier le système squelettique, le cœur et les yeux.


Le syndrome d'Ehlers-Danlos

Le syndrome d'Ehlers-Danlos est une maladie génétique qui affecte le collagène, la principale protéine des tissus conjonctifs. Cette affection entraîne une variété de symptômes, comprenant souvent une flexibilité excessive des articulations et une peau plus élastique et plus fragile, soulignant l'importance cruciale du collagène pour la structure et la fonction de nos tissus conjonctifs. Tout un cortège d'autres manifestations accompagnent le SED.


La fibromyalgie

La fibromyalgie est une condition complexe caractérisée par une douleur chronique, une fatigue intense et d'autres symptômes. Les recherches suggèrent que des anomalies des fascias et du collagène pourraient jouer un rôle dans la fibromyalgie, affectant la manière dont le corps perçoit la douleur.



Approche Holistique pour la santé des tissus conjonctifs pour Ehlers Danlos et la fibromyalgie


L'approche holistique vise à traiter l'individu dans son ensemble, en tenant compte de l'interaction entre les aspects physiques, mentaux et émotionnels, et énergétiques de la santé.


Dans le contexte de la santé des tissus conjonctifs, une approche holistique inclut, entre autres, une alimentation saine, des exercices physiques appropriés, une gestion efficace du stress, l'attention portée à la qualité du sommeil, éviter ce qui causera de l'inflammation.



L'Alimentation

Alimentation saine, importante pour prendre soin de ses tissus conjonctifs dans le SED (Ehlers Danlos) et la fibromyalgie

Certains aliments peuvent aider à soutenir la santé des tissus conjonctifs. Par exemple, les aliments riches en vitamine C, comme les fruits et les légumes, sont essentiels à la formation du collagène. Les protéines, les acides aminés comme la proline et la glycine, et les minéraux comme le cuivre, sont également importants pour la production de collagène.


L'exercice

Exercice physique et mouvement, important pour prendre soin de ses tissus conjonctifs dans le SED (Ehlers Danlos) et la fibromyalgie

Le mouvement permet à l'énergie de circuler dans le corps et est indispensable au maintien de la souplesse des tissus.

Les exercices physiques, en particulier ceux qui renforcent les muscles et améliorent la flexibilité, peuvent aider à soutenir les tissus conjonctifs. Cependant, il est important de choisir des exercices adaptés à sa condition physique et à son état de santé.


Gestion du stress et du sommeil

Gestion du stress et sommeil de qualité, important pour prendre soin de ses tissus conjonctifs dans le SED (Ehlers Danlos) et la fibromyalgie

Le stress et le manque de sommeil peuvent avoir un impact négatif sur la santé des tissus conjonctifs. Des techniques de relaxation comme la méditation, le yoga, et une bonne hygiène du sommeil peuvent aider à minimiser ces effets.



L'inflammation

Inflammation responsable de douleurs pour prendre soin de ses tissus conjonctifs dans le SED (Ehlers Danlos) et la fibromyalgie

L'inflammation est responsable de "coller" les membranes du fascia entre elles. Par conséquent, les mouvements seront moins confortables, même douloureux.

L'inflammation est causée par différents facteurs dont le stress, les polluants dans l'environnement et l'alimentation, les infections, etc. Le mode de vie est donc important pour limiter l'inflammation.




✨✨✨✨✨

Vous avez envie d'aller plus loin et de retrouver unevie pétillante et pleine d'énergie même avec unefibromyalgie ou un syndrome d'Ehlers Danlos ?

En tant que thérapeute holistique et énergéticienne, j'ai développé un accompagnement spécifique pour les personnes qui vivent avec une fibromyalgie ou un SED. Je vous offre un rendez-vous de 45 minutes et sans engagement pour

  • faire connaissance

  • vous expliquer comment je travaille

  • savoir si je peux vous aider

  • découvrir si vous avez envie de démarrer votre nouvelle vie avec moi à vos côtés.



⬇︎⬇︎⬇︎ABONNEZ-VOUS à la NEWSLETTER ⬇︎⬇︎⬇︎ pour être informé des actualités et prochaines publications d'articles (en bas de page)

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page